Traduction assermentée : le rôle du traducteur/interprète assermenté

Qu’est-ce qu’un traducteur assermenté ?

Vous avez probablement déjà entendu le terme « traduction assermentée ». Ce n’est cependant pas tout à fait correct, il faudrait dire « traduction certifiée ». En effet le traducteur est assermenté mais les traductions sont certifiées.

 Les traductions juridiques officielles requièrent une assermentation. Pour cela, il faut s’adresser à un traducteur expert judiciaire, qui est un traducteur assermenté auprès d’une Cour d’appel. Il traduira votre document et apposera sa signature et un cachet officiel pour prouver l’authenticité de la traduction. Il est le garant de la valeur juridique de votre document.

Quand avoir recours à un traducteur assermenté ?

Dans le cadre professionnel, une traduction certifiée vous sera demandée dans le cas, par exemple, de :

  • divers actes notariés
  • contrat de travail
  • un extrait Kbis
  • rapports financiers
  • statuts de votre entreprise
  • accord de fusion-absorption
  • fiches de paie
  • attestations médicales
  • certificat de travail
  • documents d'assurance
  • casier judiciaire
  • documents d'identité

 

Pourquoi est-il important de bien choisir son traducteur expert judiciaire ?

Le but de la traduction juridique n’est pas d’avoir une traduction similaire à la langue d’origine, mais que le texte à traduire et le texte traduit soient équivalents dans deux systèmes juridiques différents. C’est pourquoi il est important que l’expert judiciaire soit un linguiste confirmé dans ses langues de travail mais également qu’il ait une connaissance approfondie des systèmes juridiques des pays concernés. Il pourra ainsi transposer un concept du système juridique d’origine dans le système juridique d’arrivée.

 

We have many translators who are specialized in sworn translations that we have worked with for over 30 years. Contact us for a free and customized quotation.

dans Process
Partager ce post
Critères
Archiver
Le voice-over
Qu’est-ce que le voice-over ?